Gaza

A l’instar de ses habitants, Gaza respire, mais est comme morte…

Située en Palestine, la bande de Gaza est devenu un petit territoire de 360 km2. Elle est entourée au nord, à l’est et au sud-est par l’état d’Israël, et au sud-ouest par l’Égypte. Sous le blocus total depuis 2007.

En 2016, la population est estimée à environ 1,9 million d’habitants palestiniens, avec une densité de population des plus importantes au monde (plus de 4800 hab/km2). Cette densité élevée est un élément fragilisant devant la machine de guerre israélienne. Chaque tir de roquette peut tuer plusieurs centaines de personnes d’un seul coup…

Les pertes humaines et la destruction des maisons s’accumulent guerre après guerre, et la situation catastrophique de la population Gazaoui devient un enfer insupportable.

Pourtant, celle dont la cause gagne la sympathie de tous les libres du monde, est interdite de visite ou d’aide humanitaire!

Musulmans avant tout, c’est un devoir devant Allah pour nous que de porter un secours et un soutien inconditionnés à nos frères et soeurs qui vivent sous le blocus de l’envahisseur!




Nos équipes ont réussi, par la volonté d’Allah Azawajel, a porté vos dons à ces hommes, ces femmes et ces enfants qui n’ont rien d’autre pour survivre!

Dans Gaza, les bombardements ont détérioré chaque habitation; ici, il n’y a plus de fenêtre, là, un bout de toit qui manque, et ici encore, seulement trois murs… Pas de travail, pas de matériaux, pas de possibilité de changer quoique se soit! Alors quand l’hiver arrive les Gazaouis grelottent dans leurs propres maisons…

Et de cette guerre qui décime les familles. beaucoup d’hommes en ressortent handicapés, beaucoup de femmes seules avec leurs enfants…

Miséricorde lance alors sa campagne “Grand froid”, qui touchera le Sham durant l’hiver 2014, en s’arrêtant sur Gaza afin d’adoucir le quotidien cauchemardesque de ses habitants.

Vous répondez à l’appel agonisant de cette terre sainte, et vos dons permettent de leur offrir des chauffages à gaz, des couvertures, et de vêtir les enfants de kits hiver comprenant doudounes, bonnets, gants et écharpes al hamdu liLlah !!!

Lors du mois de Ramadhan 2015, la crise s’accentue sur Gaza. L’état israélien fait subir au peuple, en plus des coupures d’électricité, des coupures d’eau. Ils vivent déjà dans des ruines, avec un accès extrêmement limité à la nourriture, et voilà que sous la chaleur de l’été, ils ne peuvent pas non plus rompre leur jeûn convenablement en s’hydratant.

Miséricorde, présente sur place, décide de préparer des colis alimentaires pour les familles les plus touchées par la pauvreté qui se répand sur la ville à vitesse fulgurante.

Notre équipe s’affaire également chaque jour à la distribution de centaines de repas pour l’iftar.

Il ne reste plus qu’à trouver un moyen de les fournir en eau… Après des semaines de travail et de recherche, par la Grâce de Notre Seigneur le Tout Puissant, nous parvenons à installer des citernes d’eau dans plusieurs endroits stratégiques de Gaza! Les habitants les plus démunis peuvent alors boire et utiliser cette eau potable al hamdu liLlah! Notre camion citerne sillonne la ville chaque jour afin de les ravitailler et que nos familes Gazaouis ne connaissent plus cette privation inhumaine!

Les conditions d’accès sont de plus en plus difficiles, mais nous ne pouvons abandonner la Palestine dans son entité. Gaza, Cisjordanie, à toujours dans nos coeurs et nos esprits…

Nous mettons tout ce qui est en notre pouvoir pour continuer à les aider avec la permission de notre Seigneur le Très Haut.