Zakat Al Maal

Prélève de leurs biens une aumône par laquelle tu les purifies et les bénis, et prie pour eux…" (Sourate 9-Le Repentir,Verset 103)

Dans la langue arabe, le terme “az-zakât” signifie la croissance, la bénédiction et l’augmentation du bien. Il est aussi employé pour le fait de purifier.

La Zakat est mentionnée à maintes reprises dans le coran, souvent liée à la prière. Elle est le troisième des piliers de l’Islam que tout musulman se doit de respecter.

Tu vas aller auprès d'un peuple faisant partie des Gens du Livre. Invite les à attester qu'il n'y a de Dieu qu'Allah et que je suis le Messager d'Allah. S'ils t'obéissent sur ce point, alors fais leur savoir qu'Allah a rendu obligatoire sur eux cinq prières quotidiennement. S'ils t'obéissent sur ce point (aussi), alors informe les qu'Allah leur a imposé une aumône qui sera prise de leurs riches pour être redistribuée à leurs pauvres (...)" Rapporté par Mouslim

Quand doit-on s’acquitter de la Zakât al-Maal ?
La période de calcul est celle d’une année hégirienne (hawl).

Quels sont les bénéficiaires de la zakât ?

Les sadaqâts ne sont destinés que pour les pauvres, les indigents, ceux qui y travaillent, ceux dont les cœurs sont à gagner (à l’Islam), l’affranchissement des jougs, ceux qui sont lourdement endettés, dans le sentier d’Allah, et pour le voyageur (en détresse). C’est un décret d’Allah! Et Allah est Omniscient et Sage." ( Sourate 9-Le Repentir, Verset 60)

Les pauvres: ceux qui n’ont pas la faculté de survivre par leurs propres moyens.
Les nécessiteux: ceux qui ont tout juste le minimum vital.
Ceux qui sont chargés de la collecte et de la redistribution de la Zakat.
Ceux dont les cœurs sont à gagner (à l’islam).
Les esclaves que l’on affranchit ou qui veulent racheter leur liberté.
Ceux qui sont lourdement endettés.
Ceux qui se consacrent à la cause de Dieu (financer un projet d’intérêt général, par exemple).
Les voyageurs coupés de toutes ressources.

Vous êtes-vous acquittés de votre #ZakatAlMaal ?

Abu Ayyûb al-Ansârî, qu’Allah l’agrée rapporte qu’un homme a demandé au Prophète, Paix et Bénédictions d’Allah sur lui : “Quel type d’action me vaudra le Paradis ?” Le Prophète Salla Allahu alayi wa Salam lui répondit :

Tu adoreras Dieu sans jamais Lui associer une autre divinité. Tu accompliras la prière, tu donneras la zakât et tu entretiendras les liens du sang." (Hadith rapporté par Bukhârî)